Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 23:49

Cette liste est non exhaustive et n'est constituée que des scandales qui se rattachent de prêt à Nicolas Sarkozy. Très peu ont une suite judiciaire. L'impartialité de la Justice est sur ces dossiers mise à l'épreuve. Quoi qu'il en soit, Nicolas Sarkozyet ses amis ont bien profité de la République, nous abusant tous du dernier-né au vieillard qui se meurt ...  Faites attention Mr Hollande que cela n'arrive pas au PS.  

Exigeons un monde où l'Humain d'abord soit notre seul objectif. Stop, nous ne voulons plus de ce monde hypocrite, maniaco-dépressif où l'on nous ment constamment. Tout cela n'est possible qu'avec la complicité active des merdias et de la Justice qui se meurt.  

Il est inadmissible que Nicolas Sarkozy puisse siéger au Conseil Constitutionnel. Il existe une pétition (ici) ou vous pouvez faire part de votre désaccord.

Il ne s'agit là que de quelques scandales qui ont éclaboussé Nicolas Sarkozy et sa république irréprochable: la Sarkozie quelque part sur terre ...

 

- La toute dernière,  l'histoire des FOAT ou OAT EUREX ou comment laisser la porte ouverte aux spéculateurs pour parier par millions à la baisse sur notre dette. Bon, il n'était pas tout seul sur le coup.

- L' affaire Karachi, par où commencer ?

- L'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros),

contrats avec la Libye notamment d'espionnage de la population avec l'appui d'une entreprise française et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu selon Mediapart, de la DGSE
- L’affaire GDF
- L’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique
- L’affaire Clearstream
- L’affaire Bettencourt
- Les affaires Wildenstein
- L'affaire César
- L'affaire Pleyel
- L'affaire Facebook
- L’affaire de Compiègne
- L’affaire Peugeot
- L'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger.
- Les affaires Djourhi, Takieddine
- Les possibles mallettes de Bongo pour financer la campagne de 2007 plus l'aide de Kadhafi pour cette même campagne.
- Les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
- L'affaire du Fetia Api

- Les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay

- La lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
- L'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos,

- Les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence à l'ouverture des JO de Pékin

- Le fils Louis dans les bras de Poutine, les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation

- La protection du fils Pierrot, son rapatriement d'Odessa
- La gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, la Syrie
- L’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte, celle des stylos, celle de la déclaration de patrimoine …
- l’affaire Pérol
- L'affaire Yannick Blanc

- L’affaire de l’Epad (et des deux scooters)
- Gandrange
- Les vaccins du virus H1N1
- Les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois

- L'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac

- L'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %

- Les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Squarcini, Courroye, Ceccaldi Raynaud, fils Tibéri …
- L'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
- L'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy

- La proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche; Et heureusement que Lauvergeon a refusé de vendre une centrale nucléaire à Kadhafi comme le souhaitait alors Nicolas Sarkozy
- Les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Bourgi, Richard, Peugeot etc.)
- L'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève
- La proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société

- L’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
- La circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
- La nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
- La réforme constitutionnelle

- La mise en place du vote électronique et la transmission des résulats de vote des élections nationales en intranet entre les préfectures et le Ministères de l'Intérieur par une société US Level 3 Communication.

- L'affaire Europe Election
- Les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir.

- L'irresponsabilité pénale du Président de la république, un non-sens comment être irresponsable pénalement alors que l'on a la charge de plus de 65 millions de français?
- La position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
- L’affaire des sondages
- Les classements du parquet
- Le site France.fr (des millions d'euros pour rien)
- Les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
- La paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président, les 12 000 € de frais de bouche par jour, la baisse des œuvres sociales de l'Elysée passées de 300 000 € en 2006 à 165 000 en 2010
- L’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
- L’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
- La scientologie
- L'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
- L'affaire Bongo
- La proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
- L'affaire Merah et ses zones d'ombre 
- Les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20 sans oublier les chambres d'hotels de super luxe et le rapatriement du fiston fragile atteint de tourista.
 
La liste est assez longue et non exhaustive des différentes affaires Sarkozy. Aucune mise en examen et condamnation pénale pour l'instant.
 
Il est certain que François Hollande et Christiane Taubira seront attendus sur le dossier Sarkozy et la justice. C'est l'ensemble de l'intégrité de l'institution qui est en jeu dans ce dossier. Nous ne laisserons plus passer autant de scandales, soyez en assuré.
 
Pour ces diverses raisons, la présidence ou ne serais-ce que la présence de Nicolas Sarkozy au Conseil Constitutionnel décrédibiliserait à jamais cette noble institution. Afin de marquer votre désaccord, vous pouvez signer la pétition ici.
 
sarkozy.jpg
Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 12:52

Une information citoyenne qu'il est intéressant de connaître, la justice et la sécurité étant les priorités de nombreux partis politiqueset plus particulièrement de l'UMP. Il est vrai que nos élus de l'UMP ont une expérience conséquente en la matière et qu'ils savent bien de quoi ils parlent. En effet, bien des fois à les entendre, nous nous demandions s'ils savaient vraiment ce que justice veut dire. En fait, beaucoup y ont fait des stages ... Peut-être pas encore assez, mais nous avons toute confiance en la justice de notre pays. Etre aux affaires pendant si longtemps n'est pas bon pour l'intégrité de notre démocratie. La justice aura fait un grand pas quand nous trouverons dans cette liste Nicolas Sarkozy dans les différentes affaires le concernant.

Et ne soyez pas inquiet, nous tiendrons une telle liste pour l'ensemble de nos politiques dont le PS et nous la réactualiserons en fonction d l'actualité.

 

Plus que tous les grands discours, lisons donc cette "petite" liste avec une spéciale dédicace à l'UMP:

 

Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée.

Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins.

Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale.

Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt.

Alain Tuduri (UMP) 2009-2010, condamné pour discrimination raciale, pour avoir préempté les biens immobiliers que voulait acheter des personnes d’origines étrangères dans sa commune.

Axel Poniatowski (UMP) 2010, condamné pour diffamation.

Brice Hortefeux (UMP) 2010, condamné pour atteinte à la présomption d’innocence. Il a également été condamné pour injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine. Le Parquet Général a requis sa relaxe, la décision a été mise en délibéré au 15 septembre.

Brigitte Barèges (UMP) 2011, condamnée pour refus de mariage.

Bruno Sandras (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.

Charles Fabre (UMP) 2010, mis en examen pour favoritisme.

Charles Pasqua (UMP) 2009 à 2010, condamné pour trafic d’influence, pour favoritisme, pour faux, financement illégal de campagne et abus de confiance. Il est cité dans l’affaire de recel d’abus de biens sociaux pour l’association France Afrique Orient. Il également mentionné dans l’affaire du financement occulte du ministère de l’Intérieur et de l’Union des groupements d’achats publics.

Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d’Appel puis annulée par la Cour de Cassation. Il avait déclaré l’homosexualité inférieure à l’hétérosexualité et que l’homosexualité était une menace pour l’humanité.

Claude Polony (UMP) 2001-2009, reconnu coupable de prise illégale d’intérêt, favoritisme et détournements de fonds.

Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Il avait déjà été condamné pour harcèlement moral.

Damien Meslot (UMP) 2010, condamné pour outrage à magistrat, mis en examen pour atteinte ou tentative d´atteinte à la sincérité d´un scrutin.

Denis Gautier-Sauvagnac (UMP) 2008, mis en examen pour blanchiment d’argent.

Denis Jacquat (UMP) 2011, condamné pour abus de confiance et infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales.

Didier Schuller (RPR-UMP) 1994, il s’enfuit aux Bahamas après la révélation d’une tentative de déstabilisation du juge Éric Halphen puis il continue sa cavale en Dominique Républicaine où il bénéficie d’une protection diplomatique, avant de revenir en France.> 2005, condamné pour financement illégal de sa campagne.> 2007, condamné pour avoir fait financer de façon occulte des activités politiques.

Dominique Paillé (UMP) 2004, condamné pour abus de confiance.

Frédéric Chazal (UMP) 2010, condamné pour diffamation.

Gaston Flosse (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.

Georges Tron (UMP) 2011, mis en examen pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol.

Gérard Dezempte (UMP) 2006, condamné pour discrimination.

Gérard Larrat (UMP) 2011, condamné pour constitution de partie civile abusive ou dilatoire dans le but de nuire à son adversaire socialiste.> 2011, mis en examen pour complicité d’atteinte à la sincérité du scrutin, complicité de faux administratif et usage et complicité de manœuvre frauduleuse tendant à l’exercice irrégulier du vote par procuration, son élection a été annulée.

Gilles Forray (UMP) 2006, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.

Guy Drut (UMP) 2005, condamné pour avoir bénéficié d’un emploi fictif.

Guy Wildenstein (UMP) 2011, mis en examen pour recel d’abus de confiance.

Henry Chabert (UMP) 2002, condamné pour recel d’abus de biens sociaux.

Jacques Blanc (UMP) 2009, mis en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêt.

Jacques Masdeu-Arus (UMP) 2006 à 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.

Jacques Myard (UMP) 2009, condamné pour diffamation.

Jean Reynaud (UMP) 2004, condamné pour prise illégale d’intérêt. 2006, condamné pour harcèlement moral et dégradation des conditions de travail.

Jean Tiberi (UMP) 2009, condamné pour occupation illégale des locaux de sa permanence et fraude aux électeurs.

Jean-Louis Garnier (UMP) 2011, condamné pour coups et blessures.

Jean-Louis Masson (UMP) 1997, condamné pour avoir financé la campagne d’un concurrent afin d’affaiblir sa rivale à droite.

Jean-Paul Alduy (UMP) 2008, son élection est annulée pour fraude.

Jean-Paul Fournier (UMP) 2009 à 2010, condamné pour prise illégale d’intérêt.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP) 2006, condamnée pour diffamation et complicité de diffamation.

Joëlle Ferrand (UMP) 2010, condamnée pour prise illégale d’intérêt et malversations.

Laurence Spicher-Bernier (UMP) 2010 à 2011, condamnée pour exercice illégal de la profession d’avocat et escroquerie.

Lionel Cressiot (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.

Lucette Michaux-Chevry (UMP) 2002, condamnée pour favoritisme dans l’attribution de marchés publics.

Manuel Aeschlimann (UMP) 2009, condamné pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public.

Marie-Jeanne Bozzi (UMP) 2002, condamnée pour proxénétisme aggravé, association de malfaiteurs et dissimulation de travail clandestin.> 2007, condamnée pour soustraction au paiement de l’impôt, omission de déclaration et fraude fiscale.> 2009, mise en examen pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’un homicide en bande organisée.

Maurice Gutman (UMP) 2010, condamné pour proposition sexuelle à une mineure de 12 ans.

Michel Buillard (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.

Michel Habig (UMP) 2006, condamné pour avoir fait incendier 14 caravanes appartenant à des Roms installées sur un terrain municipal.

Nicolas Bazire (UMP) 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.

Olivier Deleu (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.

Olivier Rey (UMP) 2008, condamné pour violences, menaces et dégradation grave du bien d’autrui à raison de la religion.  

Patrick Balkany (UMP) 2003, condamné pour injure publique et pour diffamation. 1999, condamné pour avoir rémunéré aux frais du contribuable trois personnes désignées comme des employés municipaux mais qui ne s’occupaient que de son appartement de Levallois-Perret et de sa résidence secondaire près de Giverny.

Philippe Brun (UMP) 2011, condamné pour fraudes et multiples abus de biens sociaux.

Pierre Bédier (UMP) 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.

Philippe Pemezec (UMP) 2010, condamné pour injures. 2007, condamné pour irrégularités lors de sa campagne, son élection sera annulée.

Renaud Donnedieu de Vabres (UMP) 2004, condamné pour blanchiment d’argent.> 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.

René Vestri (UMP) 2009, condamné pour travail dissimulé.> 2010, mis en examen pour blanchiment à titre habituel et en bande organisée, trafic d’influence et association de malfaiteurs.

Richard Cazenave (UMP) 1999, condamné pour abus de biens sociaux.> 2004, condamné pour recel et complicité d’abus de biens sociaux.

Serge Dassault (UMP) 1998, condamné pour corruption. 2010, condamné pour procédure abusive.> 2009, condamné pour avoir acheté des voix lors des municipales.

Thérèse Aillaud (UMP) 2002, condamnée pour détournement de fonds publics.

Thierry Gaubert (proche de l’UMP, collaborateur de Sarközy) 2008, mis en examen pour abus de biens sociaux et escroquerie.> 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.

Thierry Leprince (UMP) 2007, condamné pour viol sur une mineure de 12 ans.

Vincent Toni (UMP) 2008 et 2011, condamné pour corruption passive.

Xavier Dugoin (UMP) 1997, condamné pour trafic d’alcool, salaires fictifs et corruption.> 1999 à 2000, condamné pour abus de confiance, détournement de fonds publics, falsification de documents administratifs et prise illégale d’intérêt.> 2001, mis en examen dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs du conseil général de l’Essonne, cette procédure sera annulée pour vice de forme.2010, un cadre de l’UMP dont le nom n’a pas été diffusé a été mis en examen pour vol de carte bancaire d’un ancien dirigeant et pour le piratage, lors de la guerre interne à l’UMP 31, de l’ordinateur de l’ex-présidente Christine de Veyrac.> Les policiers ont retrouvé des objets acquis frauduleusement au domicile du jeune homme.L’UMP condamnée pour atteinte au droit à l’image avec son LipDub en diffusant pour le clore la photo d’une jeune femme n’y ayant pas consenti.

L’UMP, à l’origine de la loi Hadopi, condamnée pour piratage d’une musique de MGMT utilisée lors de leurs meetings et pour illustrer plusieurs vidéos diffusées sur Youtube.

André Santini avait été mis en examen le 30 mai 2006 pour «prise illégale d'intérêt», «faux et usage de faux» et «détournement de fonds publics».

UMP Eric Woerth mis en examen jeudi 9 février 2012, cette fois pour "recel" dans l'enquête sur l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt, a déclaré son avocat.

 

Un grand merci à LIBERATION qui a publié cette information quelques heures sur son site. Assez pour que des snipers de l'information puissent en faire des copier/coller afin d'informer nos chers français de la réalité de l'intégrité de nos politiques.

Si vous avez d'autres infos sur des condamnations pénales, vous pouvez nous en faire part afin de mettre à jour cette liste qui est non exaustive et très certainement la partie immergée de l'iceberg. 

 

Stéphanie Marthely - Plume Citoyenne

 

ump-incendie.jpg

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 09:55

Après avoir publié la liste des condamnations pénales et mises en examen de l'UMP, voici celle du PS. Nous n'avons pas mis dans nos listes les personnes ayant bénéficié d'un non-lieu ou d'une relaxe. Il y a dans cette liste PS de nombreuses condamnations pour diffamation. Ceci étant bien entendu bien différent des affaires de corruptions, trafics d'influence, abus de biens sociaux et de confiance. Ces délits constituant de véritables atteintes directes à l'intégrité de notre République ainsi qu'aux intérêts des citoyens français. Cela est inacceptable de la part d'élus auxquels les français ont accordé leur confiance via leur vote. Le PS n'est pas en reste dans ce domaine mais tout de même moins brillant que l'UMP. Tous les partis politiques seront ainsi épinglés. Nous pourrons ainsi établir un classement objectif des partis les plus pourris de France et de leurs spécialités judiciaires.

 

                                              Liste des condamnations et mises en examen du PS

 

Anne Hidalgo condamnée en 2012 à 40 000 € d'amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
Bernard Granier condamné en 2011 pour corruption.
Bertrand Delanöe condamné en 2010 pour atteinte au droit du travail.
Catherine Trautmann condamnée en 1999 pour diffamation.
Christian Bourquin condamné en 2012 pour délit de favoritisme.
Claude Pradille condamné en 1995 pour corruption.
Edmond Hervé condamné en 1999 pour manquement à une obligation de sécurité dans l'affaire du sang contaminé.
Elie Pigmal condamné en 2012 pour délit de favoritisme.

François Bernardini condamné en 2001 pour ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux.
François Xavier Bordeaux condamné en 2011 pour abus de faiblesse
Georges Frêche (ex PS) condamné régulièrement en fin de carrière pour de multiples dérapages verbaux.
Harlem Desir condamné en 1998 pour recel d'abus de confiance.
Henri Emmanuelli condamné en 1997 pour trafic d'influence.
Jack Lang condamné en 2008 pour rupture de contrat.
Jack Mellick condamné en 1997 dans l'affaire OM-VA pour faux témoignage.
Jeanine Ecochard condamnée en 1998 dans l'affaire Urba(financement occulte du PS).
Jean-Christophe Cambadélis condamné en 2006 pour l'affaire de la MNEF.
Jean-François Noyes mis en examen en 2012 dans le cadre de l'Affaire Guérini pour association de malfaiteurs en vue de trafic d'influence et recel de trafic d'influence.
Jean-Marc Ayrault condamné en 1997 pour délit de favoritisme.
Jean-Marie Le Chevallier condamné en 2003 pour subordination de témoin.
Jean-Noel Guérini mis en examen en 2011 pour prise illégale d'intérêt et trafic d'influence.
Jean-Paul Huchon condamné en 2007 pour prise illégale d'intérêt et en 2011 par le Conseil d'Etat.
Jean-Pierre Balduyck condamné en 2005 pour favoritisme a fait appel de sa condamnation.
Jean-Pierre Destrade condamné en 2005 pour escroquerie et trafic d'influence.
Khadija Aram (ex PS) condamnée en 2011 pour trafic d'influence et abus de confiance.
Line Cohen Solal condamnée en 2011 dans la même affaire que celle touchant Pierre Mauroy.
Malek Boutih condamné en 2006 pour diffamation.

Michel Delebarre condamné en 2005 dans l'Affaire des Ecoutes Téléphoniques.
Michel Laignel condamné en 2006 pour faux, usage de faux, délit de favoritisme, prise illégale d'intérêt, et détournement de fonds.

Michel Pezet condamné en 1998 pour recel de fonds utilisés [pour un financement politique] en dehors de tout enrichissement personnel. 

Mohamed Abdi condamné en 2007 pour escroquerie.   

Monique Delessard condamné en 2010 pour mariage illégal.

Olivier Spithakis condamné en 2005 dans l'affaire de la MNEF. 

Patrick Sève mis en examen en 2011 pour octroie injustifié de marchés publics et soustraction de fonds publics.  Pascal Buchet reconnu coupable en 2012 de harcèlement moral après le suicide d'une de ses collaboratrice.  

Philippe Sanmarco condamné en 1997 pour complicité de trafic d'influence dans l'affaire du financement occulte du PS, l'Affaire Urba. 

Pierre Mauroy condamné en 2011 pour emploi fictif. 

Pierre Moscovici condamné en 2001 pour atteinte au droit à l'image.

René Teulade condamné en juin 2011 pour abus de confiance. 

Robert Gaïa condamné en 2002 pour favoritisme. 

Ségolène Royal condamnée en 2008 pour licenciements abusifs.  

Serge Andréoni mis en examen en 2011 pour complicité de trafic d'influence dans le cas de l'affaire Guérini.

Sylvie Andrieux mise en examen en 2010 pour complicité de tentative d'escroquerie et de détournements de fonds publics dans l'affaire du financement présumés à hauteur de 700 000 € d'associations présumées fictives.

Yacine Chaouat condamné en 2011 en appel pour violences conjugales  

 

Cette liste est non exhaustive. Nous la tiendrons à jour en fonction de l'actualité judiciaire. Merci de nous faire part d'éventuels ajouts. Nous tenons également à mettre tout particulièrement en garde le PS d'être extrêmement vigilant car il vous faudra être exemplaire. Votre pouvoir est aujourd'hui considérable, faites-en bon usage ... Nous ne vous lâcherons pas non plus, c'est un devoir citoyen.

D'autres listes sont à venir. Suite au prochain N°...

 

 

logo_PS_epines_UMP_Leucate.jpg

 

 

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 00:35

Souvenez-vous... c'était en 1986. Le Président de la République, François Mitterrand, décida d'introduire de la proportionnelle dans le cadre des élections législatives, permettant au Front National de constituer un groupe au sein de l'Assemblée Nationale

 

Bien sûr beaucoup ont alors critiqué le Président sortant pour avoir permis au Front National de disposer de députés à l'Assemblée Nationale pour autant, n'est-il pas normal que toutes les tendances politiques de notre pays puissent être représentées comme il se doit au sein du Parlement ? A condition, me répondra-on certainement, qu'une majorité puisse se dégager contrairement à d'autres pays où des coalitions de partis hétéroclites peuvent faire tomber un gouvernement à tout moment.

 

Si bien sûr on pense aussitôt au Front National lorsqu'on entend introduire de la proportionnelle dans le système électoral actuel, il ne faut pas oublier que la proportionnelle favoriserait aussi d'autres partis : la LCR, qui malgré les voix receuillies lors des scrutins présidentiels précédents, n'a jamais pu faire élire un député, mais aussi le Front de Gauche, qui a réalisé 11,11 % aux dernières élections présidentielles, Europe Ecologie les Verts, le Modem de François Bayrou, qui pourraient constituer un groupe à l'Assemblée, et sans d'autres d'autres formations méconnues. Bref, comme on le voit, de nombreux partis politiques pourraient tirer leur épingle du jeu si un tel système s'établissait dans un futur proche.

 

Nicolas LAURI

 

333542_vue-de-l-interieur-de-l-assemblee-nationale-a-paris.jpg

 

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 13:39

Marine le Pen fait de la politique marketing en mode one-women show. Elle brandit l'immigré, son guignol enturbanné que ses extrêmes rêvent de bastonner, devant un public de dames patronnesses en goguette. Un de ses sketchs sur sa formule ultra magique permettant de réduire de 5 millions le nombre de pauvres en France révèle bien l'imposture politique, sociale et merdiatique que représente le FN. 

Le programme du FN n'est pas cohérent avec les propos retenus de Marine le Pen. Truffé d'imprécisions  ou défendant un libéralisme décomplexé, le programme du Front National n'apportera strictement rien à tous ceux qu'il prétend défendre avec acharnement: les ouvriers, retraités et autres malmenés de la société. Pas une ligne sur l'âge de la retraite dans le programme officiel papier du FN alors qu'elle en parle ouvertement dans tous les médias. Cet oubli sur le programme n'étant qu'une "erreur de plume" pour le FN. On voit bien que cela ne fait en aucun cas partie des réelles priorités du FN alors que cela est la réalité de bien de ses électeurs.   

Par ailleurs, les positions de Marine Lepen à l'encontre des syndicats sont très claires. Petit rappel lors du mouvement populaire contre la réforme des retraites, Marine Le Pen, s'est clônée en une sorte de Laurence Parisot Sarkozienne en déclarant : « Ensemble, gouvernement et syndicats jettent la France dans le chaos. Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers. ». Retraités, salariés avez-vous le sentiments d'être des émeutiers assoiffés de chaos en défendant tout simplement vos droits à vivre dignement ?

Vous êtes assurément moins fréquentables pour la madame que  Filip Dewinter, chef du Vlamms Belang  qui n'a jamais caché ses sympathies nazies, ou autre révisionistes et anciens collaborateurs.  

Regardons également sur le terrain des villes et communes, la réalité de la politique du FN. Ses décisions vont à l'encontre de tous les français issus des milieux populaires.  Par exemple à Orange,  trois centres sociaux ont été supprimé sur cinq. Tout cela est très bien analysé et détaillé ville par ville dans le " livre noir des villes à gestion FN"  du Comité National de Vigilance contre l'Extrême Droite. 

Un peu d'histoire contemporaine du FN avec cette citation parmi tant d'autres de Jean-Marie le Pen qui considérait que le concept d'égalité des individus était lui-même décadent : « En privilégiant, en favorisant par trop tous les faibles dans tous les domaines, on affaiblit le corps social en général. On fait exactement l'inverse de ce que font les éleveurs de chiens et de chevaux. Je ne suis pas hostile à ce que l'on soulage les malheurs, par exemple les handicapés, mais on aboutit maintenant presque à une promotion de l'handicapé ». Voilà un bon résumé de l'esprit de la politique sociale du FN. 

Les valeurs que le FN défend véritablement avec Marine Le Pen en étendard ne servent en fait qu'aux plus puissants de ce monde dont l'Extrême Droite est un de ses plus cruels chiens de garde. Ils parient par millions sur la haine et la division, de perfides traders de la peur. Le duel Marine Le Pen - Jean-Luc Mélenchon dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais mais aussi partout en France entre le FN et le Front de Gauche illustre bien la problématique. Les merdias nationaux préfèrant relayer massivement ce discours de division de la société française plutôt qu'un discours fédérateur sur les fondements même et la fierté de notre République à savoir Liberté, Egalité et Fraternité. Et tout cela pour le remplacer par le remix de Travail, Famille et Patrie sauce Vichy à la mode Mc Bush.

 

Ne vous laissez pas berner ... surtout avant d'aller voter.

 

Nicolas LAURI - Stéphanie MARTHELY

 

Caricature-Marine-Le-Pen-copie-1.jpg

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 01:11

François Hollande, Président de la République a tranché : ce sera Jean-Marc Ayrault qui sera son Premier ministre. Quand on l'observe aux côtés du couple Fillon qui s'apprête à quitter Matignon, on ne peut s'empêcher de se poser la question : et si le gouvernement Fillon que les électeurs avait rejeté par les urnes en choisissant le candidat si peu socialiste Hollande était revenu par la fenêtre ? Et si Jean-Marc Ayrault était un nouveau Fillon ?

   

Il est vrai que le nouveau locataire de Matignon, à première vue, n'a rien de révolutionnaire : il suivit une scolarité dans une école catholique et milita activement au sein du mouvement rural de la jeunesse chrétienne. En 1977, il devint le plus jeune maire d'une ville de plus de 30 000 habitants, la commune de Saint Herblain, qui n'est pas réputée pour être la plus défavorisée du département de la Loire Atlantique. C'est en 1989 qu'il devient maire de Nantes et commence alors à accroître sa notoriété sur le plan national. Il réaménage le centre ville et mène un certain nombre d'actions en vue de renforcer son attractivité économique et touristique. La ville de Nantes acceuille ainsi plusieurs milliers de nouveaux habitants chaque année, souvent jeunes étudiants et cadres dynamiques. Néanmoins, plusieurs ombres au tableau selon ses détracteurs, qui le dépeignent comme un homme autoritaire, sectaire et intolérant  http://www.presseocean.fr/actu/jma_detail_-J.M.-Ayrault-vu-par-ses-adversaires_41418-864836_actu.Htm sans oublier son projet d'aéroport à Notre Dame des Landes, qui ne passe pas auprès d'une partie de l'opnion publique et qu'il souhaite imposer par la force http://www.francetv.fr/info/l-ayraultport-l-epine-dans-le-pied-du-premier-ministre_95949.html

 

Au fond, Jean-Marc Ayrault qui s'inspire beaucoup d'un modèle allemand qui le fascine depuis son adolescence, mais aussi qui souhaite réconcilier la gauche avec le monde de l'entreprise, est-il si différent de François Fillon qui lui aussi mena aux côtés de Nicolas Sarkozy une politique d'inspiration libérale calquée sur le modèle allemand ? Et si finalement, les français, sans le savoir, avaient reconduit François Fillon ?

   

Nicolas LAURI

322699.jpg

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 12:15
Ce mardi 15 mai, François Hollande sera investit comme Président de la République. Il remplacera le Président sortant, Nicolas Sarkozy, avec qui il échangera quelques mots d’usage, avant de se rendre ensuite après la cérémonie élyséenne à la mairie de Paris, comme le veut la tradition, avant de décoller pour Berlin en vue d’y voir Angela Merkel.
 
Ainsi, celui qui fut sous estimé et méprisé tant par ses adversaires de droite que par sa propre famille politique, où il fut surnommé fraise des bois ou encore symbole de la gauche molle, savoure désormais sa revanche. Malgré tout, l’on ne peut s’empêcher de s’interroger à son endroit : qui est le vrai François Hollande ?
L’homme qui dit lors du meeting du Bourget qu’il souhaite combattre la finance ou bien celui qui se rend à la City de Londres pour y dire dans une tribune du Guardian que la gauche a libéralisé à chaque fois qu’elle a été au pouvoir, mais aussi qu’il n’y avait plus de communistes en France ?
Enfin, François Hollande qui se plaît à singer François Mitterrand, est-il sur la même ligne politique que ce dernier lorsqu’il prit ses fonctions en 1981, ou bien sur la ligne de Jacques Delors, dont il se réclame le fils spirituel, apôtre du libéralisme et du libre échange au niveau européen ?
 
François Hollande est un homme de contradictions et de paradoxes, qui tel le caméléon, cherche à s’adapter en fonction des interlocuteurs qui sont face à lui : s’ils sont de gauche, il tient un discours de gauche, s’ils sont de droite, il tient un discours proche de la droite. Pourtant, il dévoile de plus en plus ses intentions : ainsi, certains de ses proches souhaitaient que François Bayrou, libéral de droite assumé qui fut salué lors du discours de la Bastille du 6 mai, n’affronte pas de candidat socialiste alors même que la question ne s’est jamais posée au sujet de la candidature socialiste à Hénin Baumont, où Jean-Luc Mélenchon affrontera Marine le Pen.
Le candidat socialiste, Philippe Kemel tape autant sur Mélenchon que sur Marine le Pen, qu’il considère comme étant un parachuté 
 
La question est de se demander si François Hollande, désormais Président de la République française, ne risque pas de se perdre mais aussi de perdre une grande partie de ses électeurs, majoritairement de gauche et proches des valeurs de la gauche et non de la droite, lors des prochaines échéances à venir.
Bienvenue Mr le Président ...
Nicolas LAURI
franc3a7ois-hollande-copie-2.jpg
Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 23:59
Le Bloc Identitaire est un mouvement politique français créé le 6 avril 2003, dont le logo représente un sanglier. Il promeut le fédéralisme européen mais aussi une forme de régionalisme et revendique 2000 adhérents. La cible principale de cette formation politique est l’islam mais aussi l’idée d’une société multi-culturelle.
                                           
Il faut savoir que Maxime Brunerie, qui tenta de commettre un attentat contre le Président Jacques Chirac, militait à Unité Radicale, groupuscule qui fut dissous et remplacé ensuite avec un nouveau nom par le Bloc Identitaire. La violence et le racisme sont partie prenante au sein de ce mouvement qui fait parler de lui dans toutes les villes où il cherche à s’enraciner, comme à Lyon où les agressions à l’égard de jeunes français issus de l’immigration ou jeunes militants de gauche se multiplient le tout sous le regard quasi bienveillant des forces de l’ordre.
Il est également intéressant de savoir que le Bloc Identitaire aurait été visé par Forsane Alizza. En effet, fin mars, suite à l'affaire Merah, de nombreux islamistes avaient été arrêtés puis pour beaucoup relâchés faute de preuve. Le groupuscule islamique aurait avoué vouloir s'en prendre à des locaux du Bloc Identitaire. La DCRI avait même rencontré Fabrice Robert, le président du Bloc Identitaire, pour lui confirmer cette info. Ce qui est étonnant, c'est que cette même Forsane Alizza avait le 20 octobre 2011 manifesté avec des fondamentalistes chrétiens, dont le le Renouveau Français contre une pièce de théâtre parisienne qui avait fait scandale. Il existe bien une certaine connivence entre les fondamentalistes chrétiens et musulmans
Mais cela n'est pas tout, les liens entre l'extrême-droite européenne, les mouvements de colons et l'armée israélienne sont clairement établis. Les extrémismes font bon ménage et s'entendent très bien pour ce qui est de l'organisation de la discorde entre les hommes.
A Toulouse, les membres de ce mouvement qui cherchèrent la bagarre furent repoussés par les personnes présentes sur la place Arnaud Bernard, lieu populaire toulousain. Dans leur fuite, ils agressèrent violemment un étudiant chilien qui se retrouva dans le coma.  
Lorsqu’une vingtaine de personnes décidèrent de se rendre à l’adresse du local du Bloc Identitaire, ils trouvèrent la police, plus prompte là encore à défendre un local tenu par des extrémistes de droite qu'à défendre ceux qui sont leurs victimes. Alors même que les éléments les plus fascistes en ont fait leur lieu de rassemblement, tenant des propos ouvertement racistes, homophobes et sexistes.
Le 11 mai dernier à Nice, environ 170 partisans du Bloc Identitaire accompagnés d'élus FN ont manifesté devant la permanence du PS pour contester la légitimité de François Hollande.
Il convient de nous mobiliser vis-à-vis des autorités pour que celles-ci fassent fermer ces locaux qui alimentent la violence à l’égard des autres et la xénophobie et condamnent comme il se doit les responsables de ses agressions. 

Nicolas LAURI

Bloc IdentitaireLyon-copie-1

Cliquez sur la photo pour voir un reportage très intéressant sur la nouvelle extrême-droite.

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 00:45

On aura rarement vu une élection aussi morbide.

Tragique.

Puisque le tragique est ce qui est sans issue.

Pour les électeurs, il y a de quoi se pendre.

Mettons de côté ceux de Hollande et de Sarkozy qui sont quand même contents et voyons les autres.

Les Front de Gauche contraints à choisir entre Charybde et Scylla.

Ce parti va finir par imploser tant ses jeunes forces, passionnées, ne sont pas prêtes aux dessous de table politiques. Combien ne supportent pas d’avoir été traités rudement par Mélenchon qui leur a enjoint, le soir de Stalingrad, sans même leur laisser le temps de reprendre leur souffle, de voter pour Hollande. Cet Hollande, objet de tant de diatribes, le fameux capitaine de pédalo. Beaucoup de nouveaux venus au Front de gauche n’ont pas envie de faire de pédalo.

Chez les Lepénistes, mêmes cas de conscience. Ils sont de droite mais ils haïssent Sarko. Et s’ils sont sioux, il leur faut voter Hollande. Car le but de la Marine est de couler l’Ump jusqu’aux abysses. L’objectif me paraît ambitieux. Ils n’en sont peut-être pas encore là. Mais ils en rêvent.

Chez Bayrou, même questionnement. Leur grand chef va-t-il céder au rêve d’être premier ministre d’un Sarkozy infréquentable ? Et là aussi le pouvoir s’obtient enveloppé dans un mouchoir qui sert à essuyer on ne sait quoi.

Ils en sont tous, candidats et électeurs, à tout renier, conviction, honneur.

Combien de temps les communistes vont-ils résister au désir d’avoir des ministères ?

Leur superbe organisation qui a porté Mélenchon, il va tout de même falloir la payer !

Et ceux qui ne trahiront pas connaissent déjà les noms de ceux qui veulent trahir.

 

Je veux avoir une pensée pour Mélenchon, lui qui ne peut, pour l’instant, que se soumettre et proposer ses troupes. En tirera-t-il un quelconque bénéfice ? Cela dépendra de l’état de ses nouveaux partisans à qu’il ne faut pas trop tirer par l’oreille car non seulement ils ne voteront pas mais encore ils disparaîtront dans le désintérêt d’une politique abjecte. Ce qui peut se comprendre.

Je comprends aussi, à présent, pourquoi il parlait, sa mission accomplie, de se tirer de ce bourbier. Jeter à la Seine les clefs de l’Elysée et disparaître. Quel poids pour un homme que ces Enfers avant la lettre. Quoiqu’il en soit a-t-il un avenir étant donné l’état de la France ?

En cinq ans, le FN, malgré ce que nous disent les calculs d’Asselineau, a tout de même progressé. Un personnage vulgaire et sans envergure entouré d’une cour ridicule, menant une politique de destruction de la Nation a réussi à créer un peuple vieillissant et froussard. Les Fn qu’il avait aspirés dan sa gueule lors de la dernière élection, il les a recrachés tout aussi ignares. Plus qu’ignares, claniques.

Ah ! L’éternel clientélisme de la politique ! Droite et gauche mêlés ! Le clan et les chefs du clan avant tout. Peu importent ce qu’ils font, peu importent leurs méthodes. S’ils sont vainqueurs, on est du camp des vainqueurs et on en est fier. Voilà pourquoi cette idée que ces gens sont ignorants et qu’apprenant la réalité des exactions de Sarkozy, ou de la sexualité maladive de Dsk ou des pensées secrètes du Fn, ils pourraient changer d’avis est complètement fausse. Quoiqu’ils aient fait, ils sont excusés : Sarkozy a financé sa campagne avec des pots de vin ? Il est accusé de rétro-commissions ? Mais tout le monde le fait ! Ah ! Diriger un Etat n’est pas facile ! DSK est violent avec les femmes ? C’est sa vie privée ! L’essentiel est qu’il soit excellent économiste ! Marine le Pen déremboursera l’avortement ? Mais ces filles n’ont qu’à faire attention ! Elle ne veut plus voir d’arabes dans nos villes ? heureusement ! Derrière ce mot « arabe » on a eu le soin de faire glisser le portrait d’un petit malfrat de banlieue et si les gens ont tendance à l’oublier, on leur rafraîchit la mémoire avec les exploits de Merah. Et le tour est joué.

Ce qui caractérise le plus la droite « étroite » à mon avis, je précise étroite car je ne doute pas qu’il y ait dans les partis de droite, ils devraient les quitter d’ailleurs, des gens plus altruistes qu’égoïstes, mais de droite, parce qu’ils pensent représenter un ordre qui n’est en fait que le fruit du désordre et de la rapine organisée. Mais quand l’or que l’on arraché dans des conditions atroces, arrive en jolies petites cuillers sur une table, c’est clean. Et l’on mange le petit doigt en l’air en participant, quand même, à des actions humanitaires. On ne peut pas sauver toute la misère du monde ! Mais du moins ne la provoquez pas ! Pour moi c’est ça la droite étroite, ne pas comprendre que l’Afrique débarque chez nous parce qu’on assassine l’Afrique. On les vole, chut !, mais qu’ils crèvent chez eux et ceux qui jouent leur vie, désespérés, en se lançant sur d’ improbables bateaux, ils sont moches et dangereux. A la porte ! Restons en France entre Français.

J’ai beaucoup aimé le témoignage d’un facebookien qui, s’apercevant que son petit village, le plus calme du monde, aussi blanc qu’un paquet Bonux, avait, en majorité voté Lepen, s’était promené dans les rues et observant les boîtes aux lettres avait découvert qu’il y avait que très peu de « Souchiens » mais, tout au contraire, accrochée à chaque porte la guirlande des immigrations antérieures, Italie, Espagne, Portugal, Pays de l’Est. Tous Français.

« La guerre est finie ! Aimons-nous tous ! Nous sommes ensemble, nous vivons ensemble, nous sommes un peuple métissé » cette phrase réaliste et sublime, poussée dans un cri du coeur qui me bouleverse encore, elle n’a pas été entendue. Et pourtant elle est la seule vérité. La seule solution. Et ceux qui l’ont entendue le savent, qui ont senti un poids sauter de leur poitrine. Ceux qui ne l’ont pas entendue vont en crever.

Cet esprit de droite que je hais, que j’ai constaté à maintes reprises chez des relations, cet esprit de supériorité par rapport à des études, une réussite, ce dégoût à peine masqué des ratés, des crades , des assistés, cette idée d’avoir « la carte », d’être au-dessus des autres, ayant accès au bain des jouissances qui ne peuvent être à tous mais à eux, les meilleurs, eux qui n’ont pas envie de partager, Lucchini l’a exprimé chez Drucker. Je vous laisse apprécier le morceau. Les commentaires qui suivent ne sont pas mal, non plus.

http://www.youtube.com/watch?v=86oX9S-6gy8&feature=youtube_gdata_player

Certes, nous sommes ici dans le show-biz mais curieusement les pauvres et les arabes qui votent à droite partagent les mêmes idées car pour eux voter à droite c’est être un arabe et un pauvre au-dessus des sales pauvres et des sales arabes. Bien sûr que des associations musulmanes militent en faveur de Marine le Pen. Voilà un argument que l’on n’a pas fini d’entendre. Pas folle la guêpe !

Comment la pauvreté engendre-telle une population de droite ? Par ces antiques reflexes qui font que dans la crainte de la misère on se réfugie vers celui qui va éliminer le plus de miséreux, ce qu’on appelle mettre de l’ordre, et qu’il est plus chic d’être du côté du patron qui a, et lui seul, le moyen de vous récompenser.

Etre, quand on est pauvre, du côté des pauvres, merci !

L’esprit de gauche est un esprit de partage. (Mais que ce mot « gauche » sonne mal désormais à nos oreilles !) Non l’altruisme n’est pas une utopie mais la vertu fondamentale qui a permis au monde, à travers les civilisations, de créer ce que nous sommes. Par une entraide généralisée, des lois protectrices, une empathie pour ceux qui ont besoin d’être aidés. L’humain d’abord.

Sinon on tombe dans cette tragédie que l’on n’évoque qu’à mots couverts.

Parce que des hommes, pour gagner davantage d’argent, ont négligé la plus élémentaire des sécurités, refusant pendant plus de trente ans les mesures qui s’imposaient pour faire de Fukushima une centrale nucléaire sûre ,elle a été mise à bas par un tsunami qui l’a atteinte car la hauteur sur laquelle elle aurait dû être construite avait été arasée pour éviter des coûts supplémentaires de refroidissement .

Actuellement la piscine n°4 tient dans un équilibre précaire. Si elle s’effondre une partie de notre monde est perdu. Pour combien de temps ? 25 000 ans ? En 2015, le Japon, vu l’accroissement des taches d’irradiation ne serait plus habitable.

Fukushima est le cancer de ce productivisme dérégulé qui partout nous assassine. Car la gravité de Fukushima, on vous la cache. Il faudrait un énorme effort de toutes les Nations face à un problème qui dépassent des élites incompétentes qui ne savent que boursicoter.

 

Pour se détendre un peu…

Il y a eu un passage hautement comique lors du dernier « Paroles et des actes ». Lorsque Sarkozy a fait la morale à Mélenchon. Il avait son petit air de chien en plastique sur la lunette arrière des voitures, qui agite la tête. « M. Mélenchon parle de faire les poches aux riches . Voilà un bel exemple pour la jeunesse ! » Il est vrai que celui qui passe son temps à faire les poches aux pauvres, sport qui rapporte paradoxalement car il y en a beaucoup, peut en effet se présenter comme un défenseur de la veuve et de l’orphelin lui qui tenait le flingue qui a abattu leur famille !

Nous vivons une époque de confusion qui n’a aucune nouvelle terre pour pouvoir s’échapper et reconstruire. C’est ce malheur peut-être qui rend les gens fous et leur fait, comme dans la nuit du Titanic, couper les doigts de ceux qui veulent monter dans leur chaloupe pour qu’elle ne coule pas. Mais qui est responsable ? N’est-ce pas la compagnie qui voulait battre un record de vitesse et n’a tenu aucun compte des avis d’icebergs qui lui parvenaient ?

La situation est tellement folle qu’elle engendre des paradoxes.

Ainsi l’extrême-droite finit par devenir révolutionnaire ! Une révolution de droite, ne rêvons pas !

C’est ce qui a complètement déboussolé les observateurs, au tout debut de la campagne en 2011, quand Marine le Pen, amplement médiatisée suite à ses accords avec l’Aipac, tenait un discours d’extrême-gauche ! En Hollande, récemment, c’est aussi l’extrême-droite qui refuse un nouveau plan d’austérité. Sans parler du Tea-party aux Etats-Unis. La droite commence à comprendre que les grands méchants loups qui cherchent du sang après avoir pompé le bas peuple se retourneront obligatoirement vers elle. Et comme cette extrême-droite est au pouvoir, portée par le peuple ,c’est elle qui porte la révolte, la gauche, paradoxalement étant plus à droite que l’extrême-droite !

Quel maelstrom !

Petits bateaux que nous sommes !

 

Mais revenons à nos élections : Hollande ou Sarkozy ?

Qui mettra au pouvoir Sarkozy couronnera une politique d’extrême-droite.

Qui couronnera Hollande favorisera l’arrivée au pouvoir de l’extrême-droite.

Il y en a un qui doit être content et qui passe son temps à sourire bêtement un verre de champagne à la main dans un bain moussant, c’est Buisson.

Quoi qu‘il arrive, nous votons Buisson.

Buisson 1e !

Et si Buisson avait téléguidé Sarko pour ouvrir la porte à ses anciens amis ?

Pas mal !

Et qui veut le Buisson de Le Pen a intérêt à voter Hollande !

Voilà pourquoi sur les forums, en particulier sur ceux d’Agoravox, des Fn acharnés se faisant passer pour des socios poussent à voter Hollande dans des flots d’insulte. C’est à ce style, supporters de Manchester, qu’on les reconnaît . Hé oui, l’excès est toujours nuisible…

Qui va aider le FN à fracasser Sarko ? Ceux qui voteront Hollande.

 

« Bon appétit, messieurs ! »

Comme disait le grand Victor Hugo.

 

Je me souviens d’un homme et d‘un temps où la politique était poésie…

 

 

ARIANE WALTER

 A-Plantu-romeo-juliette-87c4a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Bienvenue sur No Pasaran FM - la WebRadio et le blog des chroniqueurs pour niquer les gros niqueurs
  • Bienvenue sur No Pasaran FM - la WebRadio et le blog des chroniqueurs pour niquer les gros niqueurs
  • : Le blog de la webradio NoPasaran FM. Pour une vraie info, une vraie radio faite par des vrais gens, contre les merdiacrates qui nous enfument ... RESISTANCE !!! Découvrez également notre blog et nos articles, des infos, des sujets chauds ... Rejoignez nous, si vous avez une idée de rubrique, des sujets qui vous intéressent, des infos, des petites annonces, un huissier qui doit vous déloger, un coup de gueule, un ras le bol, envie de vous laver les oreilles et le cerveau ... C'est ici ...
  • Contact

Bienvenue

Retrouvez et rejoignez l'équipe de nos chroniqueurs pour niquer les gros niqueurs sur notre blog mais également sur notre web-radio libre et participative 

NO PASARAN FM.

 

Une seule ligne éditoriale:
Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité et INFORMATION

 

Pour couper NO PASARAN FM lors de la lecture d'un article, utlisez le bouton pause sur le lecteur ci-dessous :   

(Vous pouvez baisser le volume directement sur votre ordinateur) 

Flux Rss

picto_rss20.png