Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 10:19

"ô, troll! Toi qui subjugues par ton phrasé légendaire,
Toi qui enflammes par ton incohérence délétère,
Toi qui fais fi des convenances grammaticales,
Dessine-moi un mouton halal!"

"Tu règnes sur cette France rance,
Tu gerbes sur notre espérance,
Sans toi, nous avons une chance,
D'enfin obtenir cette délivrance."

"ô troll, tes rangers ne font plus peur,
Aux humanistes comme aux beurs,
Tu n'es rien qu'un manipulateur,
Assailli par la haine et la rancœur."

"Inutile et nuisible tu resteras,
Nous ne marcherons jamais au pas,
Au son de ta corne de discorde,
Nous ne serons jamais sous tes ordres!"

 

JORDAN

troll.jpg

 

 

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Coups de gueule
commenter cet article
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 09:33

JE CONDAMNE

 

la violence, l’intimidation
aussi le vandalisme
vous voulez que je les condamne, Madame,
... je les condamne

je condamne

les matraques, le poivre dans les yeux
les grenades assourdissantes
l’intimidation armée
le rudoiement
l’encerclement
cette intimidation

je condamne

les menottes aux poignets de nos enfants
de leurs professeurs
de leurs sympathisants
le sang sur leur front
les larmes dans leurs yeux
les cris dans leurs gorges

je condamne

les violences financières
l’usurpation singulière
le réflexe de détournement
de « ceux qui volent avec leur plume »
qui se masquent de leurs tours
ceux que le poivre n’atteint jamais

oui, je condamne

l’atteinte par intérêt
par profits collatéraux
le vol par l’évasion
des impassibles maîtres du jeu
de l’économie fiction

je condamne

les discours insensibles
la discrimination classiale
la valorisation de l’inculture

je condamne la corruption, la malversation, la collusion

je condamne la violence
de l’entêtement assumé, l’ignorance dirigée
celle-là même qui fonde le chaos

je condamne

le mensonge, le salissage
des écraseurs de conscience
des dé-penseurs
des brûleurs de fierté
des étouffeurs de générations

vous voulez que je condamne, Madame, je le fais
je condamne
tout ce qui est condamnable
je le condamne

faites de même, Madame,
faites de même

Jean-François Caron
écrivain

 

justice_libertythumb.gif

 

Un beau texte pris ce matin sur Facebook. Merci à l'auteur ...

RESISTANCE

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Coups de gueule
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 19:52

Le nouveau dieu politique

L'audimat

A decidé de nous élever à l'état de légumes conservateurs

Tu n'as le droit que de consommer

Dans ta cellule il n y a plus de choix

Pour ceux qui disent en pleurnichant

Non à la violence des manifestants

Déjà on leur a fait oublier que la plupart de ces violences sont provoquées par des agitateurs de la police

De plus le jeu est truqué

Nous sommes dans des cellules et le gardien nous dit:

Si tu essayes de percer le mur, tu fais de la violence

Si tu essayes d'écrire ou de dessiner sur les murs de ta cellule, tu fais du graffiti, tu es poursuivi par la police

Les banquiers, les journalistes et les politiques sont des vampires

Et des que le peuple fait un geste pour repousser leurs mille bouches collées à son corps

On dit: "Violence!"

Cela semble magique

Personne ne semble s'interroger sur la question: "Y a t il une violence juste?"

Je ne dis pas que j'ai la reponse à cette question

Je la pose simplement

Je dirais que les étudiants du quebec sont nos vietnamiens

Et bien sur les médias américains disent: "Pas de violence!" et contrôlent leur population

Mais la première violence, c 'est la leur

En vérité il s'agit là d'un viol

Et le violeur dit à sa victime: "Pas de violence, ne te débats pas! Ne te défends pas!"

Leur mepris pour le concept de justice est infini

Ils sont la honte de l4espèce humaine, ces vampires

Ce sont les neo-fascistes

Ils veulent que nous nous laissions exploiter, violer, sans nous défendre

 

Nicolas ZELLNER

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Coups de gueule
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 17:50

L'emploi fait partie des principales préoccupations des français. Reconnaissons que depuis ces trente dernières années, aucune majorité, de droite comme de gauche, n'a été capable de mettre fin à ce terrible fléau que constitue le chômage de masse. On a préféré faire des demi mesures ou poser des caustères sur des jambes de bois, sans jamais rien résoudre. Aujourd'hui, nous sommes dans une situation critique : 8,5 millions d'hommes et de femmes sont demandeurs d'emplois ou travailleurs pauvres occasionnels.

En vérité, contrairement à ce qu'en disait Mitterrand, tout n'a pas été essayé contre le chômage. Il est toujours possible de trouver des solutions. Les gouvernements précédents ont mis en place des exonérations de charges sociales sur les bas salaires coutant à la collectivité pas moins de 22 milliards d'euros par an. Dans les faits, cela a fortement incité les entreprises à embaucher des salariés au moins disant social. Nous retrouvons désormais six millions de français contraints de vivre avec 750 euros par mois, ce qui constitue un véritable scandale d'Etat, une salissure pour notre République.

A mon sens, pareille mesure devrait être abrogée et remplacée par la mise en place d'un dispositif bien plus intelligent centré sur les TPE et les PME, qui leur permettrait de disposer d'un emploi en CDI sans charges pendant cinq ans. Une mesure qui coûterait bien moins cher pour les finances publiques que celle évoquée plus haut et qui aurait de véritables effets sur le chômage, puisqu'elle inciterait fortement les entreprises à recruter.

On l'aura compris, il sera nécessaire de compléter cette mesure avec d'autres qui favoriseront l'investissement productif, en permettant aux PME de disposer comme c'est le cas aux Etats-Unis, d'un Small Business Act. Il est également indispensable de mettre en place un protectionnisme intelligent, qui aurait des effets positifs sur nos propres industries en les protégeant du dumping social et environnemental.

Enfin, pourquoi ne pas songer à des coopérations au niveau européen en faveur des grands chantiers, comme ce fut le cas avec la Politique Agricole Commune par le passé ? Pourquoi ne pas faire une politique industrielle commune ? Pourquoi ne pas faire une politique axée sur les transports, sur les infrastructure, l'énergie renouvelable et l'environnement à l'échelle européenne ? Voilà l'Europe qu'il nous faut et non une Europe inféodée à la finance internationale qu'est celle du MES qui se met perfidement mais inexorablement en place.

Un autre sujet préoccupe tout autant les français : le pouvoir d'achat. Il convient de rappeler que le seuil de pauvreté en France se situe autour de 950 euros par mois. Le salaire minimum se situe pas bien loin autour de 1100 euros nets par mois. Nul n'ignore qu'un tel revenu n'est plus suffisant pour vivre dignement. La vie de millions de français se joue ainsi à 50 euros tous les mois. Beaucoup n'ont plus les moyens de payer le contrôle technique pour leur voiture, la cantine de leurs enfants... cette situation n'est plus tenable.

Il conviendrait donc d'augmenter d'une part les minimas sociaux, qui sont insuffisants et ne correspondent plus à notre époque, où le coût de la vie n'a cessé d'augmenter, mais aussi d'augmenter le salaire minimum. La question consiste à savoir de combien celui-ci doit être augmenté. Certains syndicats et politiques parlent d'un SMIC à 1700 euros bruts. Ce salaire permet de faire des projets de vie, comme devenir propriétaire de son logement, mais aussi de pouvoir vivre dans de meilleures conditions sociales. On me rétorquera alors que le coût du travail va s'alourdir et que les TPE, les PME ne s'en sortiront pas. Je propose alors que l'on gèle le niveau des charges sociales au niveau où elles sont même si le salaire net augmente de manière considérable. 

Bien sûr, les français consommeront plus, permettront du même coup aux entreprises d'augmenter leurs chiffres d'affaires respectifs, seulement tout le monde est conscient qu'en temps de crise et d'incertitudes, beaucoup épargneront ou consommeront peu, remettant certains projets à plus tard. Dans mon optique, il ne s'agit pas de favoriser les uns au détriment des autres. Tout le monde doit y gagner ! Je ne parle pas bien sûr des grands groupes, des multinationales qui auront largement les moyens de faire fasse, qui ne m'intéresse donc pas. 

A terme, une fois les perspectives économiques améliorées et l'horizon éclairci, on pourra imaginer rééquilibrer les choses progressivement d'année en année.

Nicolas LAURI

 

pouvoir-d-achat.jpg

 

 

 

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Emplois
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 18:49

A quoi sert de déclencher l’alarme si elle n’est pas entendue ?

Sommes-nous donc condamnés à cet immobilisme éternellement ?

Sommes-nous donc nos propres bourreaux ?

Sommes-nous d’accord avec ces réformes nous tirant un peu plus vers le bas, vers cette déchéance profonde de l’humanité chaque jour ? Et ce jusqu’a quand ?

Jusqu’au bout, c’est déjà la fin ! Qu’adviendra-t-il de la vision d’un autre monde de liberté, de paix et de sagesse…

Notre destin est t’il déjà tout tracé ? Est t’il trop tard pour arrêter le massacre ?

Je ne connais pas de réponses formelles à ces questions, l’avenir nous le dira et même si j’en entrevois la lumière, j’y découvre aussi la pénombre et cela me glace mais le combat par le nombre doit continuer et la vérité devra rejaillir de tout ça…

Les puissants de ce monde ont œuvré avec malices et infamies.

Faire et laisser faire ou même voir provoquer et prévoir….Ce qui doit arriver arrive mais cela n’arrive pas par hasard…Quoi qu’il en soit, il en est ainsi et puisque vous l’avez voulu, c’est le pire que vous avez choisi.

La route est longue et semée d’embûches et même si nous avons assisté à l’éveil d’un peuple d’une force sans précédent, il reste un gros bémol en Si mineur, ceci au vue de la montée de l’autre extrême, celui de la haine mais aussi celui de la peur provoqué à travers les médias, c’est cela même qui est « voulu et destiné » et qui nous conduira vers le dénouement d’une inénarrable guerre tranquille, cruelle et vicieuse, en cours de transition jusqu’à ce que cela devienne une guerre ouverte et meurtrière et ce dans le monde entier…

La finance y règnera en maître et les religions seront l’accessoire des tortures de l’âme à travers une infâme propagande de haine contre son prochain. Le choc des cultures…

Centre dénominateur commun détourné dans les esprits. Ceci à plus ou moins long terme, déjà en cours loin d’ici mais si proche de nous en même temps…

Le pire, on te le montre par images saccadées afin de bien t’imprégner, de te bourrer le cerveau à doses étudiées savamment et le meilleur on le transforme en rien, en vérité cela n’existe pas, on ne te le montre pas, on ne te le dit pas ou si peu…

Le bonheur est incommensurable financièrement parlant tandis que le malheur c’est l’argent ou plutôt ne pas en avoir, c’est ce diable qui nous préoccupe, nous obsède toujours un peu plus chaque jour…

Serait ce diablerie que de dire que la finance est un fléau pour l’humanité ?

Lorsque la richesse de l’esprit aura rattrapé celle du matérialisme et que le capitalisme sera anéanti un être humain ne se mesurera plus en argent qualitatif et trébuchant et sa valeur n’aura d’égale que dans sa liberté de penser et s’exprimer sans être censuré alors il pourra choisir en son âme et conscience et non pas parce qu’on l’a programmé pour et ainsi.

Allons-nous devenir peu à peu des robots humanisés, formatés pour assouvir les desseins qui sont programmés par certains ? Est-ce cela que vous voulez pour le futur de nos enfants ?

Pourquoi tant haine ? Pourquoi la pollution ?

Pourquoi déverser tous ces produits chimiques sur terre et dans l’atmosphère. Pourquoi avoir créé des substances nocives pour la santé si ce n’est dans le but d’anéantir progressivement l’humanité et vous enrichir de plus en plus.

Pourquoi avoir créé toutes ces maladies, toutes ces guerres ? Le chaos sur terre c’est maintenant…

Mais qu’importe votre jugement viendra et ce jour là nous redécouvrirons véritablement la nature de ce qui est beau et ce que sont les vraies valeurs de la vie dans un monde d’amour et de liberté.

 

Eddy TRIVULCE

64183130

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Coups de gueule
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 13:39

Marine le Pen fait de la politique marketing en mode one-women show. Elle brandit l'immigré, son guignol enturbanné que ses extrêmes rêvent de bastonner, devant un public de dames patronnesses en goguette. Un de ses sketchs sur sa formule ultra magique permettant de réduire de 5 millions le nombre de pauvres en France révèle bien l'imposture politique, sociale et merdiatique que représente le FN. 

Le programme du FN n'est pas cohérent avec les propos retenus de Marine le Pen. Truffé d'imprécisions  ou défendant un libéralisme décomplexé, le programme du Front National n'apportera strictement rien à tous ceux qu'il prétend défendre avec acharnement: les ouvriers, retraités et autres malmenés de la société. Pas une ligne sur l'âge de la retraite dans le programme officiel papier du FN alors qu'elle en parle ouvertement dans tous les médias. Cet oubli sur le programme n'étant qu'une "erreur de plume" pour le FN. On voit bien que cela ne fait en aucun cas partie des réelles priorités du FN alors que cela est la réalité de bien de ses électeurs.   

Par ailleurs, les positions de Marine Lepen à l'encontre des syndicats sont très claires. Petit rappel lors du mouvement populaire contre la réforme des retraites, Marine Le Pen, s'est clônée en une sorte de Laurence Parisot Sarkozienne en déclarant : « Ensemble, gouvernement et syndicats jettent la France dans le chaos. Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers. ». Retraités, salariés avez-vous le sentiments d'être des émeutiers assoiffés de chaos en défendant tout simplement vos droits à vivre dignement ?

Vous êtes assurément moins fréquentables pour la madame que  Filip Dewinter, chef du Vlamms Belang  qui n'a jamais caché ses sympathies nazies, ou autre révisionistes et anciens collaborateurs.  

Regardons également sur le terrain des villes et communes, la réalité de la politique du FN. Ses décisions vont à l'encontre de tous les français issus des milieux populaires.  Par exemple à Orange,  trois centres sociaux ont été supprimé sur cinq. Tout cela est très bien analysé et détaillé ville par ville dans le " livre noir des villes à gestion FN"  du Comité National de Vigilance contre l'Extrême Droite. 

Un peu d'histoire contemporaine du FN avec cette citation parmi tant d'autres de Jean-Marie le Pen qui considérait que le concept d'égalité des individus était lui-même décadent : « En privilégiant, en favorisant par trop tous les faibles dans tous les domaines, on affaiblit le corps social en général. On fait exactement l'inverse de ce que font les éleveurs de chiens et de chevaux. Je ne suis pas hostile à ce que l'on soulage les malheurs, par exemple les handicapés, mais on aboutit maintenant presque à une promotion de l'handicapé ». Voilà un bon résumé de l'esprit de la politique sociale du FN. 

Les valeurs que le FN défend véritablement avec Marine Le Pen en étendard ne servent en fait qu'aux plus puissants de ce monde dont l'Extrême Droite est un de ses plus cruels chiens de garde. Ils parient par millions sur la haine et la division, de perfides traders de la peur. Le duel Marine Le Pen - Jean-Luc Mélenchon dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais mais aussi partout en France entre le FN et le Front de Gauche illustre bien la problématique. Les merdias nationaux préfèrant relayer massivement ce discours de division de la société française plutôt qu'un discours fédérateur sur les fondements même et la fierté de notre République à savoir Liberté, Egalité et Fraternité. Et tout cela pour le remplacer par le remix de Travail, Famille et Patrie sauce Vichy à la mode Mc Bush.

 

Ne vous laissez pas berner ... surtout avant d'aller voter.

 

Nicolas LAURI - Stéphanie MARTHELY

 

Caricature-Marine-Le-Pen-copie-1.jpg

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Politique France
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 12:35

Non ce n'était pas la gloire

En vérité mais de l’espoir

Le peuple souffre on en a marre

Qu’est ce qu’on en a marre

On brandissait nos étendards

Sur le chemin de la victoire

On s’appelait les humains d’abord

Les humains d’abord

 

On survivait comme on pouvait

On partageait ce qu’on avait

Avec beaucoup d’humanité

De l’humanité

On défilait jusqu’à Bastille

Avec nos marteaux nos faucilles

On s’appelait les humains d’abord

Les humains d’abord

 

Nous on avait la solution

On rêvait de révolution

Mais les médias jeteurs de sorts

Jouaient les retords

On vivait de fraternité

On croyait en l’égalité

On s’appelait les humains d’abord

Les humains d’abord

 

Quand on prenait le capitole

On répandait la bonne parole

Mais n’avions pas le monopole

Pas le monopole

Ensemble on hurlait Résistance

On voulait tous changer la France

On s’appelait les humains d’abord

Les humains d’abord

 

On effrayait le capital

Pour eux on était des vandales

On allait voler leurs richesses

Toutes leurs richesses

Ils avaient peur pour leur argent

J’les comprends pas ces pauvres gens

On s’appelait les humains d’abord

Les humains d’abord

 

Quant à nos amis socialistes

Qui voudraient nous voir sur leurs listes

On répondra qu’au second tour

Ce sera leur tour

D’aller voter pour nos idées

Ce seront nos meilleurs alliés

On sera tous alors d’accord

Des humains d’abord

 

Prochain rendez-vous au Prado

On leur fera pas de cadeaux

Ils auront tous virés de bord

Tous virés de bord

Le capitaine de ce navire

Du peuple en a fait un empire

En les appelant humains d’abord

Des humains d’abord


Eddy Trivulce


Sur l'air des Copains d'abord de Georges Brassens


 

Coeur_L_Humain_d_abord_250x232-2e936.jpg

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Textes-Poèmes
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 20:19

Nous avons dû mal à croire aujourd'hui, quand on est jeune, que dans les années 1960 on pouvait être amené à choisir entre deux CDI et prendre le métier qui nous convenait le mieux. Une époque où le chômage n'existait pas, où l'on pouvait progresser socialement et devenir propriétaire de son logement, bien plus facilement.

Les jeunes nés à partir des années 1980  n'auront connu que la crise, qui dure depuis plusieurs décennies. Désirant s'intégrer dans le marché du travail après avoir obtenu leurs diplômes, quel qu'il soit, on leur fera comprendre plus ou moins élégamment qu'il n'en sera rien et qu'ils pourront au mieux, effectuer des stages.
Les stages sont trop souvent non rémunérées et sont censés permettre aux jeunes de pouvoir se former, apprendre un métier en réduisant les coûts pour l'entreprise. Seulement voilà, le principe même a été détourné et on peut désormais parler aujourd'hui de travail gratuit encouragé en prime par l'Etat. Selon l'Observatoire des Inégalités, 2,8 millions de français ont un emploi précaire, et près de 6 millions d'entre eux sont contraints de vivre avec 750 euros par mois.

Les jeunes stagiaires sont ainsi amenés à effectuer les mêmes tâches qu'un salarié ordinaire, voire même travailler plus que ces derniers, le tout pour une rémunération comprise entre cent et trois cents euros par mois quand rémunération il y a, car parfois ils ne sont même pas payés.

Ne peut-on pas dès lors parler d'esclavagisme moderne ? Que proposent les politiques pour remédier à un tel fléau ? Malheureusement, très peu proposent de solutions pertinentes... au sein de l'UMP comme du PS, on semble préférer jouer la politique de l'autruche et maintenir un système entraînant des effets pervers mais aussi d'aubaine, à savoir : les exonérations de charges sociales sur les bas salaires, incitant les entreprises à créer des emplois précaires et mal payés.

Par ailleurs, ces exonérations ont un coût pour l'Etat qui représente 22 milliards d'euros. Ne serait-il pas dès lors plus sage de remettre en cause une telle logique qui accroit la précarité au travail ? Sachant que l'immense majorité des entreprises sont des TPE-PME, pourquoi ne pas leur proposer un emploi sans charges en CDI pendant cinq ans?

Cela reviendrait moins cher pour les caisses de l'Etat et de plus, réduirait fortement la pauvreté puisque les salariés seront alors embauchés au salaire minimum légal, mettant fin à de nombreux abus de part et d'autre et permettant aux salariés de vivre mieux qu'auparavant.

 

Nicolas LAURI

 

du-travail-pour-les-jeunes-456x304.jpg

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Emplois
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 19:21

Étrangement cela me fait vraiment bizarre de voir François Hollande Président de la République française, soit j'ai dû mal à le réaliser, soit ça me parait tellement dérisoire finalement comparé à l'ampleur de mes préoccupations actuelles à l'échelle mondiale que ça en parait complètement irrationnel. Une chose est sûre, il est entré dans l'histoire en se faisant baptiser et foudroyer en plein vol le jour de son investiture. Signe du destin, Intervention divine, extra or du compréhensible ou simple coïncidence ? Cela ma foi s'est passé et relève du totalement réel...Va comprendre Toi...

 

Eddy TRIVULCE

 

318286_3622429517052_1163379481_32792494_1403987165_n.jpg

 

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Alien-Ovni
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 01:54

Alexis TSIPRAS, Jean-Luc MELENCHON et Pierre LAURENT tiendront le lundi 21 mai un meeting en solidarité avec le peuple grec pour une alternative aux politiques d’austérité en Europe, devant l’Assemblée Nationale à 18h30.

Le 6 mai dernier SYRIZA, formation grecque de gauche jugée de radicale par certain, est arrivée en seconde position aux législatives grecques. Elle est devenue la principale force d'opposition aux politiques de la Troïka. Mais le succès aux élections ne fait pas tout.  

Les médias grecs et l'ensemble des autres partis politiques mettent à mal la mise en place de la politique de SYRIZA. Alors que l'analyse de SYRIZA est simple. Pour la députée grecque Rena Dourou, dans l'interview accordée à RUE 89, "L'Europe va mal surtout en raison des politiques de rigueur imposées un peu partout en Union Européenne et la zone euro et ses peuples en souffrent ... Il faut changer la politique monétaire, pas de monnaie". Une analyse que partagent de nombreux français dont le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon. 

Afin de tous soutenir le peuple grec et une Europe des peuples, nous vous demandons de signer cette pétition en soutien à Alexis TSIPRAS et son parti SYRIZA, afin de lui témoigner de notre soutien contre les attaques dont ils font l'objet :
La situation en Grèce est de plus en plus critique. SYRIZA, le Front de Gauche grec,  et Alexis TSIPRAS sont la cible de pressions et d'attaques inimaginables par tous les grands médias et l'ensemble des autres partis. Tout cela, pour qu'ils renoncent à leurs engagements de ne payer la dette et d'annuler les mesures d’austérité. Pour l'instant, ils tiennent bon. Les autres partis et organisations de la gauche grecque persistent à ne pas exprimer la moindre solidarité à SYRIZA et Alexis TSIPRAS, quand évidemment ils ne les attaquent pas (c'est le cas surtout du PC grec) avec une violence inouïe.

Signez cette pétition et partager l'information.  Rendez-vous  à l'Assemblée Nationale, lundi 21 mai à 18h30, pour soutenir la Grèce, Alexis TSIPRAS et SYRIZA pour une Europe des Peuples. 

 

Pour signer la pétition, cliquer sur l'image ci-dessous.  

9e6f0a2a-95f9-11e1-a519-10040b45a524-493x328.jpg

 

 

  Stéphanie MARTHELY - Plume Citoyenne

Repost 0
No Pasaran la FM et le blog - dans Pétitions
commenter cet article

Présentation

  • : Bienvenue sur No Pasaran FM - la WebRadio et le blog des chroniqueurs pour niquer les gros niqueurs
  • Bienvenue sur No Pasaran FM - la WebRadio et le blog des chroniqueurs pour niquer les gros niqueurs
  • : Le blog de la webradio NoPasaran FM. Pour une vraie info, une vraie radio faite par des vrais gens, contre les merdiacrates qui nous enfument ... RESISTANCE !!! Découvrez également notre blog et nos articles, des infos, des sujets chauds ... Rejoignez nous, si vous avez une idée de rubrique, des sujets qui vous intéressent, des infos, des petites annonces, un huissier qui doit vous déloger, un coup de gueule, un ras le bol, envie de vous laver les oreilles et le cerveau ... C'est ici ...
  • Contact

Bienvenue

Retrouvez et rejoignez l'équipe de nos chroniqueurs pour niquer les gros niqueurs sur notre blog mais également sur notre web-radio libre et participative 

NO PASARAN FM.

 

Une seule ligne éditoriale:
Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité et INFORMATION

 

Pour couper NO PASARAN FM lors de la lecture d'un article, utlisez le bouton pause sur le lecteur ci-dessous :   

(Vous pouvez baisser le volume directement sur votre ordinateur) 

Flux Rss

picto_rss20.png